La Métropole : projets et actions en cours

Le projet de la métropole

Le projet Métropolitain a été adopté le 11 juillet 2017.

Voir la présentation du projet et les documents sur le site de la Métropole.

L’évolution vers une communauté urbaine

Dans le projet d’Agglo figure l’évolution de la communauté d’agglomération en communauté urbaine pour 2017. Ce changement de statut, permis par la loi, permet de transférer plus de pouvoirs (“compétences”) des communes vers l’organisme intercommunautaire, l’Agglo. Certains, notamment à Orléans, auraient même souhaité un passage à une “commune nouvelle” qui aurait signifié une perte d’autonomie très importante pour les communes actuelles (qui seraient alors un peu comparables aux arrondissements de Paris, Lyon ou Marseille). Cette perspective est totalement rejetée par la quasi totalité des communes, et Mardié en particulier, au-delà des clivages politiques entre les différentes municipalités.

La transformation en communauté urbaine, dont le principe fait l’objet d’un consensus assez large, présente d’évidents avantages en matière d’efficacité des services rendus, de cohérence territoriale, de visibilité et d'attractivité de l'ensemble de l'Agglo d'Orléans. Mais elle implique des transferts de compétence importants des communes vers l’Agglo, par exemple en matière d’urbanisme, de distribution de l’eau potable, des équipements sportifs et culturels, etc. Cette évolution, son calendrier, la liste des compétences transférées, sont actuellement en débat. Les élus de Mardié y prennent toute leur place. Il conviendra que l’ensemble des citoyens de l’agglomération soit associé à cette évolution déterminante pour l’avenir de nos collectivités.

Pour en savoir plus sur les différentes formes d'intercommunalité et le partage des compétences, voir sur le site vie-publique.fr/ .

La mutualisation des services

Avant même la transformation en communauté urbaine, un vaste mouvement de mutualisation des services est en cours dans l’agglomération entre les communes qui la composent et avec les services de l’Agglo. Il s’agit de fusionner certains services administratifs, de mettre en commun des matériels.

L’objectif est de partager les compétences, d’éviter les doublons, d’harmoniser les pratiques, d'améliorer l’efficacité et de faire, à terme, des économies. Cette mutualisation peut se faire à l’échelle globale de l’Agglo (par exemple des logiciels communs et des réseaux de communication internes pour pouvoir échanger entre services) ou plus locale (par exemple des outils qui ne servent que quelques semaines par an mis en commun entre des communes proches).

Il est évident que, vu la complexité et la technicité des dossiers, les implications sur l’organisation du travail des personnels, les décisions qui engagent l’avenir sur le long terme, il convient d’avancer avec détermination mais prudence, sans brûler les étapes. Les élus et les personnels de Mardié participent activement à ces travaux.