MARDIÉVAL

Protection du cadre de vie, valorisation de la biodiversité et des paysages, éducation à l'environnement.

Nos principaux objectifs statutaires sont d'assurer aux habitants un cadre de vie équilibré et sain. De contribuer au respect et à l'amélioration de la qualité de la biodiversité et des paysages. De contribuer à la connaissance et à la valorisation des milieux, et à l'éducation à l'environnement. De protéger nos territoires et leurs patrimoines naturels et urbains.

Sans négliger une lutte "historique" contre un projet routier menaçant la Loire depuis 20 ans, nous privilégions les actions permettant de faire connaître le riche patrimoine naturel du Val de Loire, notamment aux jeunes générations.

Nos actions s'inscrivent dans le cadre du réseau France Nature Environnement Centre Val de Loire.

OVos contacts :
Jean-Marie SALOMON
le-castor-enerve@orange.fr
Sylvie BOILLON
06 22 69 33 39

O Nos médias :
Blog naturaliste Loire & biodiversité :
lhttp://www.loire-et-biodiversite.com/
Site de lutte et Lettre du Castor mensuelle :
http://le-castor-enerve.fr/

O Nos tarifs :
Adhésion annuelle individuelle à 15 €
Tarif spécial couple à 21 €
Tarif moins de 25 ans à 7 €
Abonnement gratuit à la Lettre du Castor et au
blog Loire & biodiversité

Les dernières activités de l'association : lire la suite

DES ENFANTS AU GRAND THÉÂTRE DE LA NATURE LIGÉRIENNE

A nouveau, le 19 juin, le Mont retentit des rires et des jeux de près de quarante enfants : "sortie nature" et "parcours de découverte" pour deux classes de CE2 de l’École Gutenberg d’Orléans.

Tour à tour, par groupes de douze, les enfants sont devant la Loire au Belvédère Genevoix. Idée directrice de leur promenade pédagogique : la Nature comme un grand théâtre. On regarde d’abord et on parle du "décor" : un paysage, vaste et magnifique ; avec l’eau du fleuve et le ciel qui y reflète ses couleurs ; les grands éléments végétaux, eux aussi variables en couleur ; les plages minérales des îles et îlots. Les cinq sens sont sollicités. La présence d’éléments humains pose le problème des rapports entre notre "civilisation" envahissante et une vie sauvage fragile, en péril.

On regarde ensuite les "acteurs" : la faune sauvage. Oiseaux, nicheurs ou migrateurs, souvent nombreux sur la Loire ; Libellules colorées ; Castors dont on suit le chemin et dont on observe les travaux de coupe dans une petite forêt-galerie… Mais aussi le végétal : grands Peupliers noirs et leur neige, Saules blancs qui pleurent, plantes comestibles…

Chaque espèce entre en scène et joue ici son "rôle" en fonction de la saison, du climat, de la hauteur du fleuve… Avec des motivations simples : se nourrir ; se protéger des prédateurs et des intempéries ; se reproduire.

Dans un théâtre si exceptionnel, le spectacle la nature, c’est donc un enchaînement de "scènes" qu’il faut mériter par un peu de patience et beaucoup de respect : pittoresques, fascinantes ; parfois tragiques, parfois amusantes ; souvent très belles à voir et émouvantes à partager, comme celle du plongeon du Balbuzard pêcheur.

Avec ce parcours trop bref, les enfants n’auront sans doute pas eu le temps d’en voir beaucoup. Mais l’initiation, les récits et les photos exposées sont là pour sensibiliser… et donner envie d’y revenir : le grand théâtre de Loire s’offre aux regards de ceux qui savent l’approcher !