Action sociale et solidarité

Le Centre Communal d’Action Sociale de Mardié (CCAS) est un établissement public communal.

Le CCAS est géré par un Conseil d’administration composé, outre le maire, président de droit, à parité de conseillers municipaux élus en conseil municipal et de membres associés nommés par le maire.

Il procède à l’instruction et émet un avis sur les dossiers d’admission aux aides distribuées par d’autres organismes publics ou privés (le Conseil départemental ou la CAF principalement, mais aussi la préfecture, l’ADIL, etc…). Ces aides sont méconnues par certains, à qui elles pourraient cependant être utilement attribuées, trop connues par d’autres qui cherchent à en bénéficier de manière indue.

L’attribution d’une aide n’est jamais automatique : les intéressés doivent en faire la demande – ce qui implique d’en avoir connaissance — et toutes les demandes sont examinées par le CCAS qui s’efforce de les classer de la plus à la moins prioritaire en fonction des informations dont il dispose.

Le budget du CCAS est composé en majeure partie d’une subvention communale à laquelle peuvent s’ajouter des dons et legs de citoyens.

Président : Christian THOMAS – Maire
Vice-présidente : Claudine VERGRACHT – Adjointe au social
Contact : Vanessa BOULARD
02 38 46 69 63
vanessa.boulard@ville-mardie.fr

AIDES AUX PERSONNES ÂGÉES

Repas à domicile

La Municipalité organise un service de livraison de repas à domicile. Ce service fonctionne du lundi au vendredi. Les repas se composent d’une entrée, d’un plat (viande ou poisson), d’un fromage et d’un dessert. Pour 2015-2016, le tarif, arrêté en conseil municipal, est de 6.10€.

Repas du Troisième âge

La Municipalité invite chaque année en avril toutes les personnes âgées de 75 ans et plus accompagnées de leur conjoint, habitant Mardié.

Télé-alarme

Ce dispositif permet par simple pression du doigt sur la télécommande de déclencher une intervention extérieure immédiate en cas de malaise, agression, intrusion…
L’utilisateur ne disposant que de faibles ressources peut solliciter une aide financière auprès du C.C.A.S.

Aide à domicile

Des associations locales, subventionnées par le CCAS de Mardié, se chargent d’assumer toutes les tâches et formalités administratives concernant l’emploi d’une aide à domicile.

Soins à domicile

L’Association de soins à domicile de Châteauneuf sur Loire – Sully sur Loire, subventionnée par le CCAS de Mardié, se charge de faire intervenir des aides soignantes dans le but de différer l’hospitalisation et/ou de hâter le retour à domicile des personnes hospitalisées (sur ordonnance médicale exclusivement).

Association de soins à domicile
32, Rue du Coq
45600 SULLY-SUR-LOIRE
02 38 36 65 69
SSIAD.SULLY@wanadoo.fr

Colis de noël

Offert par la Municipalité à toutes les personnes âgées de plus de 75 ans.

SERVICES SOCIAUX DÉPARTEMENTAUX

Les Unités Territoriales de Solidarité (U.T.S.) ont pour missions essentielles :

  • la Protection Maternelle et Infantile (P.M.I.),
  • l’aide Sociale à l’Enfance (A.S.E)
  • l’aide sociale aux handicapés, l’aide médicale, les actions sanitaires préventives, l’insertion sociale.
  • l’aide ménagère,
  • l’hébergement (maisons de retraite).

Notre commune dépend de l’U.T.S. de l’Est orléanais implantée à Jargeau.
Son adresse postale est : 1A rue des MaraîchersBP 14 - 45150 JARGEAU. L'assistante sociale reçoit uniquement sur rendez-vous.
Service accueil orientation : 02.38.46.85.50

Caisse Primaire d’Assurance Maladie
Bureau de Chécy : 4 ter, rue de la Charpenterie 02.38.91.32.27

SOLIDARITÉ

Banque alimentaire

Chaque année, la Commune de Mardié participe à la collecte de denrées alimentaires destinées aux plus démunis de notre département.

En partenariat avec la Banque Alimentaire du Loiret, le CCAS assure, en cas d'urgence et de façon ponctuelle, la fourniture de colis alimentaires aux habitants de Mardié qui en ont besoin.

Logement d'Urgence

Pour les personnes sans logement suite à une situation ponctuelle (incendie, dégâts des eaux...), un hébergement précaire et provisoire est mis à disposition sous conditions et après signature d’une convention.