ORLÉANS - CHÂTEAUNEUF sur LOIRE : réouverture de la ligne

Une enquête publique unique

La réouverture au trafic voyageur de la ligne de chemin de fer d'Orléans jusqu'à Chateauneuf-sur-Loire (fermée depuis 1939 !) va avoir une profonde incidence sur la vie de notre commune. La nouvelle halte nous mettra à 20' environ du centre d'Orléans. Une quarantaine de trains, au total, sont prévus chaque jour. Le projet porté par la Région Centre Val de Loire depuis des années se concrétise avec l'ouverture d'une enquête publique unique du 16 octobre au 22 novembre 2017, préalable à la déclaration d'utilité publique (ou non) par le préfet.

Certains craignent d'éventuelles nuisances (bruit, notamment), la plupart attendent avec impatience les améliorations qu'elle amènera dans leur vie quotidienne (confort et rapidité des déplacements, opportunités de valorisation de la commune).

L'enquête sur le projet

L'enquête publique est faite pour informer au mieux les citoyens, pour leur permettre de comprendre les enjeux, les avantages et les inconvénients du projet et pour recueillir leur avis.

L'enquête publique commence le 16 octobre 2017 (à 13h30) et se termine le 22 novembre 2017 (à 17h30).

Les dossiers sont consultables en mairie (aux heures habituelles d'ouverture), soit sous forme papier, soit sous forme numérique : une tablette (ci-contre) est mise à disposition du public. Les registres de recueil des avis y sont disponibles sous les deux formes, papier et numérique.

La présentation de l'ensemble du projet est également consultable sur internet en suivant le lien suivant : http://orleans-chateauneufsurloire.fr Les dossiers officiels de l'enquête publique et un registre d'observations dématérialisé y sont accessibles pendant toute la durée de l'enquête.

Le commissaire enquêteur sera présent à Mardié (en mairie), le mercredi 8 novembre de 9h à 12h (il est également possible de le rencontrer sur les autres sites de l'enquête selon les modalités indiquées sur les dossiers d'enquête).

Les Mardésiens sont invités à s'informer et à s'exprimer le plus largement possibles sur ce très important projet.

L'enquête parcellaire

Parallèlement à l'enquête sur le projet lui même, est menée une enquête parcellaire sur la délimitation des terrains qui devront être expropriés pour certaines réalisations (voies d'accès aux gares, ponts, etc…) C'est le même commissaire enquêteur qui conduit les deux enquêtes mais il rendra deux avis différents - un sur le projet global, un sur les acquisitions de parcelles.

Les propriétaires de Mardié concernés sont invités à examiner cette enquête parcellaire et à prendre contact, le cas échéant, avec la mairie (certains l'ont déjà fait) avant de rencontrer le commissaire enquêteur.